Cet ouvrage s’attache à un sujet encore trop peu travaillé : la comparaison des polices, ou plus précisément des systèmes de police. Or, comparer permet mieux comprendre les activités policières, en examinant précisément le mélange d’unité et de diversité des types d’organisations, doctrines et stratégies de réformes, relations police-population, modes de contrôle ou encore de la part prise par les forces de sécurité privée.
Une telle analyse demande d’être attentif aux logiques de convergence : comment certains slogans, certaines innovations, certains dispositifs s’exportent, circulent entre différents pays. Elle exige en retour de ne pas négliger les réappropriations et réinventions locales et nationales : la police de proximité a-t-elle le même sens dans les différents pays occidentaux ? Les pratiques de contrôle d’identité ont-ils la même ampleur ?
Cette démarche permet également de mieux comprendre les singularités de l’organisation policière française. Il s’adresse aux étudiants en droit, science politique, sociologie et histoire intéressés par les questions policières, ainsi qu’aux professionnels du domaine.

Jacques de Maillard est professeur de science politique à l’Université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines et directeur-adjoint du CESDIP.

1e édition
Jacques De Maillard

Éditeur : L.G.D.J
Collection : Clefs
Sous-Collection : Politique
ISBN : 978-2-275-04670-9
EAN13 : 9782275046709
Date de parution : 09/2017
Manuels - Précis - Mémentos - 160 pages - Concours administratifs
Etat : Disponible
Thème :
Droit > Droit pénal & procédure pénale > Autres ouvrages
Autre thème :
Droit > Droit administratif > Autres ouvrages

Prix éditeur : 24 €

""