La procédure pénale peut être définie comme l’ensemble des règles établies en vue de mettre en oeuvre les lois pénales de fond. Il n’y a de droit pénal que judiciaire. La procédure pénale contemporaine trouve sa source dans le Code de procédure pénale de 1958 qui ne cesse d’être réformé, le législateur cherchant en vain le point d’équilibre entre les intérêts de ceux qui, poursuivis, doivent bénéficier de garanties contre l’arbitraire et les intérêts de la société qui exige une répression efficace et rapide. Ces dernières années, les réformes sont menées sur un rythme effréné : certaines lois se densifient, comme la loi du 14 avril 2011 relative à la garde à vue complétée par la loi du 27 mai 2014 ; d’autres disparaissent, comme les dispositions de la loi du 10 août 2011 qui voulaient faire participer les citoyens au fonctionnement de la justice ; récemment, la loi du 27 février 2017 modifie les délais de prescription et la mise en place d’un état d’urgence n’est pas sans répercussion sur le droit commun de la procédure pénale, comme l’attestent la loi du 3 juin 2016 et le projet de loi voté en première lecture par le Sénat en juillet 2017.
L’ouvrage expose les règles procédurales applicables depuis l’infraction jusqu'à son jugement, règles de plus en plus inspirées par le respect des droits de l’homme et du bloc de constitutionnalité.
Les questions fondamentales ne sont pas oubliées : quelle place accorder à la victime dans le procès de l’infraction ? Quel avenir pour le juge d’instruction ? Le parquet doit-il être indépendant ?
La première partie traite du cadre du procès de l’infraction (organisation judiciaire répressive, compétence des juridictions et principes fondamentaux du procès), la deuxième est consacrée à l’objet du procès de l’infraction dans ses conséquences pénales et civiles (action publique et action civile) et la troisième expose les phases du procès de l’infraction (poursuite, instruction préparatoire et jugement, voies de recours).
Cet ouvrage, complément du Droit pénal général rédigé par le même auteur dans cette collection, s’adresse aux étudiants et praticiens qui souhaitent avoir à portée de main une présentation claire et complète du droit positif sans faire l’économie des débats d’idées.

Jacques Leroy est professeur à l’Université d’Orléans et doyen honoraire de la Faculté de droit, d’économie et de gestion où il enseigne le droit pénal.

5e édition
Jacques Leroy

Éditeur : L.G.D.J
Collection : Manuels
Sous-Collection : Droit privé
ISBN : 978-2-275-04920-5
EAN13 : 9782275049205
Date de parution : 10/2017
Manuels - Précis - Mémentos - 624 pages - Licence Droit
Etat : Disponible
Thème :
Droit > Droit pénal & procédure pénale > Procédure pénale

Prix éditeur : 35 €

""